07 avril 2006

Chauffeur arrêtez vous à la Rue de la paix...!


Lalou a disparu…. Pendant un mois ?! Pour cause de problème technique,ma connexion était coupée pendant tout ce temps. Pour une raison… inconnue, Globalnet et Tunisie Telecom se sont renvoyé la balle pendant 2 semaines, chacun disait qu’il n’y était pour rien et que pour lui tout fonctionnait parfaitement… Le plus flagrant c que chez moi rien ne fonctionnait. Comment faire venir un technicien des Telecom à part en le traînant par les oreilles ? Question existentielle… Entretemps, ma vie a été mise entre parenthèses parce que je devais préparer mon exam de « relation euro méditerranéenne », alors voilà que pendant toutes les vacances, tous les matins à 9h, Amira, Missa, Daddou et Mloukhyia débarquent chez moi pour étudier l’économie (une matière qui ne nous intéresse pas outre mesure). Ce qui est intéressant ici c d’observer le comportement de 5 filles enfermées dans une pièce remplies de feuilles, de stylos et de formules Micro/Macroéconomiques. On n’imagine pas ce que l’ennui et l’incompréhension de notre objectif peuvent faire… Pourquoi étudier des trucs qui ne nous servent à rien, des formules qu’on n’utilisera jamais. Comme disait Gad dans son spectacle, on dira jamais « chéri, sors le compas, les invités sont là » ???!!!
C’est ce que nous avons fait pendant des jours et des jours, sans comprendre pourquoi, attendant impatiemment la pause pour rigoler un peu.
Mais ce n’est pas le plus croustillant, ce qui est plus à l’ordre du jour ce sont les nouvelles personnes que j’ai rencontrées : Me voilà un samedi soir, il y a environ un mois, samedi soir pénible où tous mes amis sont réunis pour fêter un évènement heureux et que je suis conviée et (a priori) tant attendue. Rien que l’idée d’y croiser Zizou m’horripile et me donne la nausée ?!Et, tout ce monde si hypocrite, autour de nous comme des vautours, scrutant nos moindre faits et gestes, analysant notre comportement, à l’affût du moindre écart de conduite… je ne suis, indéfiniment, pas assez forte pour supporter cette situation ; surtout pour une première confrontation ?!
Alors, Smirou mon frangin, me voyant si désemparée à l’idée d’aller à cette soirée mais aussi à l’alternative de rester entre quatre murs à spéculer sur ce qui se passe à la soirée, « et si….,et si…. ». Donc, je disais, mon frangin me propose de l’accompagner à une soirée chez des copains à lui. Pas très emballée et pourtant dans la détresse totale, je me dis que je ne prends jamais assez d’initiative, alors je me décide à aller à la rencontre de ces gens que je ne connais même pas. L’hôte en question s’appelle Sami, il habite dans un quartier huppé de la banlieue pas trop loin de chez moi, il est le patron d’un traiteur asiatique, pourtant il est jeune et il a un an de plus que moi. Voilà, les points importants sur lesquels mon frère m’a briefée avant de partir. Il a quand même rajouté, tu verras, il est un peu bizarre mais très sympa et puis sinon il y a Walid, ton ami d’enfance et Slim notre voisin.
Nous voilà devant la porte, mon corps et là mais ma tête…. Ma tête dérive et se perd… J’entre, ils sont là, qui ? Mon Dieu, incapacité totale de me concentrer sur le lieu, le temps, les visages… Walid est là, je suis heureuse de le voir après tant d’années… il n’a pas changé J
Slim notre voisin est là, avec sa fiancée Meriem. Elle a l’air sympa, je m’isole, je suis dans mon coin passive et distante. Mais où est notre hôte ? À cet instant même, un rire aigu, fort et indiscret éclate dans le couloir, un mec qui déboule à toute vitesse dans la pièce sans crier gare, intrusion de qq secondes les mains chargées de verres et il repart en faisant encore plus de bruit. La première impression est plutôt visuelle un pull rayé, et olfactive, l’odeur d’un parfum. Il m’a même pas dit bonjour ?? Mais il est impoli !! Quelques minutes plus tard il revient dans le même brouhaha. On me présente, il dit bonjour, je suis froide, il est … bizarre, il a un beau sourire…il sent bon, … il a l’air gamin, frivole et surtout con… très francisé, très à côté de la plaque, très… pas mon genre ! J’essaye de m’amuser, de ne pas penser au reste, j’arrive à me détendre. Mr l’hôte vient m’aborder, pour faire son numéro, un show dont g été tant de fois spectatrice, chez d’autres « bouffons », mais lui, son show il l’a revisité. Il me donne 28 ans d’âge ?! Très délicat Mr Sushi !! Et de fil en aiguille, il entre dans les préliminaires de sympathisation à deux balles. Je m’avancerais bcp trop en disant « drague de marché aux puces ». Pourtant, quelques minutes après, il me propose même d’aller avec lui faire un tour en haut. J’étais mitigée entre être déçue que des mecs comme ça, existent encore, et dans un élan d’impulsion autodestructrice je me suis dit, brabbi au point où j’en suis je prend le risque ; je suis montée « zaama » à cause du prétexte que lui-même avait donné « il y a trop de bruit pour discuter ». Pour enlever tout doute de la tête de tout le monde, quoi qu’il arrive j’aurais uniquement discuté avec ce mec. C’était peut être pour engager la conversation à propos de l’équipement High Tech du salon ?! Possible… mais n’empêche que j’étais vraiment gênée d’être là. Je n’avais pas trop apprécié son comportement vis-à-vis de mon frère, lorsqu’il m’a proposé de monter. Vous et moi, avons tous regardé une multitude de films pseudo ados pré pubères du style « american pie » pour comprendre ce que cela signifie que de proposer à une fille « d’aller dans un endroit plus tranquille ». Je connais Smir, je sais bien que s’il sent qu’il n’est pas respecté ou que je ne suis pas respectée, il ne reverra jamais ce mec, mais à ce moment là je me disais que ce ne serait pas une perte.

Bref, la discussion était assez « standard », du genre « tu es une fille originale », la bonne phrase bateau… quelques minutes plus tard, assise au bord, bord, bord du canapé, je commençais à trouver le temps long. Cherchant la faille pour redescendre en vitesse, mon sauveur est arrivé. Walid, arrive trombe, inventant un prétexte débile pour me donner le temps de m’éclipser.
Je redescends l’œil fuyant de Smir m’a prouvé qu’il n’était pas très content. En rentrant, à la fin de la soirée, Smir me demande tout de suite si « Sami a fais quoi que ce soit qui m’ait dérangé ? » Non, non, mais j’ai pas trop apprécié le fait qu’il m’ait proposer de monter…
Bref, c’était vite arrangé, et nous avons décidé de ne pas faire de scandale et de me méfier quand même.
Sachant qu’il n’y a rien de plus, dans cette vie, qui me dérange plus que le fait qu’on se trompe sur mon compte. Comment a-t-il pu penser une seconde que je suis le genre de fille à qui on peut faire ce genre de proposition ? J’étais déçue, surtout que jusque là je n’avais pas une haute opinion de lui. (La suite dans le prochain épisode)

8 commentaires:

Gattuso a dit…

ahawka rue de la paix nhibbik tu te souviens qu'après un mois d'absence Gattuso est le seul à rester t'attendre dans ton blog, j'ai fait un peu le ménage si tu n'y vois pas d'inconvénient parce que la poussière commencait à s'installer
sinon pour l'histoire j'attends de lire la suite pour faire mon comment :-)

Nasnoussa a dit…

Contente de te revoir Lallou :) Tes histoires m'ont manquee! (bellehi pour ceux qui sont a cheval sur l'accord, on dit manque, manquee ou bien manquees? c serieux).

Rue de la paix a dit…

gattuso: Wahdek hassilou, je te laisse ma petite maison en toute confiance. Tu as fais la poussière? on dirais que tu es un maniaque du ménage?!! :)) c tout propre... Merci d'avoir été le premier à m'avoir laissé ce super commentaire!! Bizzzzz
@Nasnoussa: on dit "manqué", juste avec é on conjugue pas avec le verbe avoir, c ça??? Wallahi les leçons de conjugaison ça fait un moment que j'en prend plus :) et avec le langage sms ça s'améliore pas!! Contente de te revoir aussi, nasnoussa! bisous :)

nemella a dit…

kikou:)))) ahla bik lella .. bon tjs le meme plaisir à te lire..qd j'ai ouvert ton blog 9olt yaaaa yne nvelle histoire:dd d'ailleurs à propos.. je ne comprends pas tu pouvais ne pas monter avec lui.. il ne t'as pas forcé houwa.. tu as très bien cerné le mec .. et tu voyais ou est ce qu'il voulait venir.. dc tu pouvais très bien le remettre à sa place.. tt simplement.. et sans mettre ton frere ds cette postion.. et puis toi qui te gene c'est qu'il a meme pesné à te le proposer étant la soeur d'"un ami" .. encore une fois t'as vu c quel genre de personne.. dc un tel comprtement se sa part.. ne devrais pas t'étonnner ou te choquer..

Imperator a dit…

salut,
bon retour!!!ne t'en fais pas les imbéciles croyant avoir de l'humour sont présents partout fi el bled.
pour l'économie je ne sais pas si c'est bien ou pas mais c'est essentiel parole d'ingénieur lol!!!!
A+
P.S. tout gatous qui se respecte est un maniaque du ménage. sa7a lil el benya qui va se marier avec lui loool!!

Gattuso a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Gattuso a dit…

@imperatorking : si vous ne me croyaient pas voici la preuve ;-)
on ne voit pas la serpillière sur la photo parce que nous les chats ont a tendance à tout nettoyer avec notre langue :-))
pfff il faut que j'arrête avec cette identification aux chats lay yji nhar tal9ani ngarmich fi jarbou3 bil rassmi

Rue de la paix a dit…

Je laisse tjrs le bénéfice et ce jour là j'ai bien fais...vous verrez dans la suite de l'histoire!! :)
Heureusement, il n'a rien tenté et heureusement parce qu'il se serait grillé avec moi... La suite...

Contactez Moi !

Comment êtes vous arrivé(e) sur Ma Rue?
Votre Nom:
Votre e-mail:

create form