13 octobre 2005

Un bon moment, des retrouvailles étonnantes...


Ce soir j'avais prévu d'aller jouer à "Taboo" avec des copines ce soir dans un salon de thé. (Ce terme me fais pensé à Ennasr II directement, un endroit que j'aime pas particulièrement!) Bref avec Selima, Yosra et la Routa nationale!Selima est une amie de mon frère à laquelle je commence à m'attacher car j'apprècie sa politesse, sa gentillesse et sa spontanéité et Yosra est une amie de Sélima. Bref, c'est ce qu'on avait programmé, Yosra ne peut plus sortir et du coup si on est 3 on peu plus faire deux équipes! Le programme tombe à l'eau et d'ailleurs je l'ai un peu poussé! J'avais une idée derrière la tête! Je rappelle Hassen un ancien ami, depuis ma première année fac, avec qui j'ai jamais rompu le contact mais qui devenait assez rare et formel au fil des années mais toujours existant. Alors? on se voit ce soir? il répond oui tout de suite, je suis très contente mais un peu nerveuse. C'est une personne que j'ai toujours admiré et qui m'a toujours plu dans son comportement et son tempérament! Il a pas de permis pour le moment, il me propose d'aller chez lui. Avant j'y allais de temps en temps mais là, je me suis dit, on se voit dehors c'est mieux, g plus envie d'être "légère" et toujours partante! "Non, g pas trop envie de venir chez toi, sortons!" Je passe le prendre: il a changé,il a les traits d'un homme, toujours aussi craquant. On fais un tour en voiture et on s'assoit dans un café: on discute de nos vies. Je lui parle de mon echec sentimental et lui de sa progression professionnelle fulgurante sans prétention, c pas du tout son genre,il me parle de ses conquêtes sans importance de l'été et du fait qu'il n' a encore trouvé la bonne personne. Mais on se comporte tous les deux, comme d'hab, de simples amis qui s'apprécient. Et là, j'ai commencé à me sentir ennuyeuse, trop lente pour sa vie à cent à l'heure, g l'impression de manquer d'intérêt pour lui. "Je veux rentrer, j'aurais pas du venir, je vais encore plus déprimer, il a pas besoin de moi ce mec, même pas comme simple copine!" Il y avait des temps de silences dans la discussion, mais pas trop, il m'a fait quelques compliments, les même que toujours, "reste comme tu es, tu es bien, jolies tes lunettes..." et puis nous avons continué à discuter de choses et d'autres et de choses aussi importantes pour moi que pour lui, l'avenir, ce qu'on voulait faire... et des anecdotes drôles sur nos familles. J'ai bcp rigolé sans me forcer, ct sincère et l'ambiance à complétement changé, ct sympa, on avait plus envie de rentrer. Mais il le fallait, lui demain il travaille et moi je dois rentrer toute seule. Néanmoins, ct une super Ka3da, à refaire, il doit me rappeler! Yes!!!!!!! J'ai retrouvé mon ami d'avant! Avec qui je vais passer du temps, et qui va m'aider à me reconstruire ! De toute façon, l'amitié se nourrit de communication et là des histoires j'en ai a revendre. Tout en gardant en tête que "chacun sa vie, c le secret de l'amitié!" Et puis en amitié, on n'a pas besoin de preuves, être comme on est c la devise, tout en ne confondant pas amitié et besoin de confidences. J'arrête de me poser des questions de toutes façons les vielles amitiés s'improvisent!

1 commentaire:

Julia Elvarado a dit…

FoxNews takes credibility hit after disclosure on anti-ODF commentary
Some how, I missed it when it was first published two weeks ago ... By their very nature, just about any commentary that takes an anti-ODF position is inherently pro-Microsoft since it's file formats are pretty much the only alternative.
Find out how to buy and sell anything, like things related to private road construction on interest free credit and pay back whenever you want! Exchange FREE ads on any topic, like private road construction!

Contactez Moi !

Comment êtes vous arrivé(e) sur Ma Rue?
Votre Nom:
Votre e-mail:

create form