08 mai 2008

Hommes, mode d'emploi...


Un texte que g retrouvé dans mes archives,écrit à l'époque de Six'n the city... dans notre phase "ultra-féministe". Mon Dieu... si chacune savait à quel point, un homme allait changer sa vie :)

"Hier, c’était le Six fatal dining mensuel… toutes les femmes réunies autour de la table, n’avaient qu’un mot à la bouche, « mon homme » !

Entre celle qui se demande s’il aime encore son ex, et celle qui se demande si il l’a déjà trompée… il y a celle qui vient de le larguer, quinze minutes avant de venir, et qui commence à se demander s’il ne se suicidera pas, et enfin celle qui se demande pourquoi elle est encore avec un connard pareil…

C’est bien l’histoire de la vie ? C’est bien le sort que Dieu réserve aux femmes ? Se chambarder les neurones et se brûler des calories pour savoir si Jûles (César) mérite d’être traité mieux que César (le caniche de la pub pour pâté pour chien) !

Laquelle d’entre vous dira le contraire ?

Un homme courageux, c’est un mythe,…faut pas se leurrer, les femmes sont nettement plus courageuses : Regardez la princesse Fiona, elle a bien accepté d’épouser Shrek (l’homme idéal dans un physique VERT, y a toujours un truc qui cloche) ???!!! Alors qui est le plus courageux ?... Ben, nous… Parce qu’un horrible monstre vert se cache derrière toute la beauté de chaque « Michael Scofield ».

****coupure de trente secondes**** (Ps : Je ne peux pas m’empêcher d’avoir un Orgasme chaque fois que je prononce son nom !!, Prison break est une masturbation télévisuelle)

Revenons en à Scofield : Il se bat en taule pour la télé, il fait de nous des envieuses quand il parle à Sara, …mais son côté Shrek, apparaît justement dans le fait qu’il soit GAY !!!

Par contre, ils se la jouent courageux, genre un Homme ça fait la guerre (des nerfs, oui ?), un homme seul ça bat le Barça tout entier avec une manette (de playstation) entre les mains !!

Merci qui ? Merci à vos petites coucougnettes bourrées de petites billes de testostérone qui nous gonflent et vous gonfle la tête !!

Et alors là, dès qu’ils sont en groupe (ou en meutes)…. Mamma mia ! Ils se pavanent et se vantent d’être les plus….absolument tout : (fort, beau, intelligent, riche, sexy, sociable, attirant…) en rapport avec qui ?? Nous, petites choses fragiles que nous sommes !!

C’est en amour qu’ils sont les plus lâches, là où ils devraient assurer parce qu’ils sont face au sexe faible, ce même sexe qui aurait, en principe tant besoin d’eux, pour vivre !

« Dis moi que tu ne veux plus de moiiiiiiiiiiiiii, ne fuis pas, ne te cache pas, ne me mens pas ! »

Parfois, on aimerait bien, se traîner à leurs pieds en hurlant cette phrase ! Pourquoi tu ne dis rien, pourquoi tu ne t’en vas pas ? Pourquoi tu attends que ce soit moi qui le fasse ?

Ils rêvent qu’on se traîne à leurs pieds ?...c’est ce qui les fait triper ?... mais on ne leur donnera pas ce plaisir ! Parce que si depuis la nuit des temps l’homme n’a pas évolué et qu’il reste encore un Shrekosaure, nous sommes devenues des "Miss Système D », autonomes. On ne s’imagine pas l’amplitude de ce mot ! On peut mener notre propre barque et décider de notre destinée !....

Nos hommes nous diraient que bien évidemment « c’est de ta faute », incapable d’admettre que c’est leur stagnation qui nous a fait prendre les rennes et trouver notre propre vitesse de croisière ! Ils ont perdu leurs repères ? C’est parce qu’ils ont un mal fou à se remettre en question et ça c’est hormonal, depuis qu’ils sont Orang Outan. La chrysalide se transforme en papillon et le primate reste primitif ! Bientôt ce seront les femmes qui abordent les hommes, parce qu’elles auraient plus de c….

Alors, les filles pour conclure sur le Six Fatal Dining, que celle qui se demande s’il aime encore son ex, se conforte en se disant qu’elle est bien mieux que « Lui » et que celle qui se demande si il l’a déjà trompée, ce réconforte en se disant que s’il n’a rien dis, c’est par pure lâcheté ! et qu’il l’a probablement fait !… Que celle qui vient de le larguer, quinze minutes avant de venir, et qui commence à se demander s’il ne se suicidera pas, se dise que c’est vraiment ce qui pouvait lui arriver de mieux à lui, pour qu’il sorte de sa léthargie hormonale et que ce coup de genou dans les burnes lui permette de s’améliorer et de sortir de sa médiocrité et enfin que celle qui se demande pourquoi elle est encore avec un connard pareil, ce décide à arrêter de l’être, de le larguer et de faire comme sa copine !…"

6 commentaires:

Senem a dit…

Ca fait un putain de siècle que j'ai pas lu un article aussi super!
J'adore!
Un bon coup de pied dans les burnes mais ce n'est certainement pas pour le faire sortir de sa médiocrité mais plutôt pour qu'il s'étouffe dedans.
C'est clair que depuis que je suis célibataire j'ai l'impression d'avoir le monde à mes pieds (que j'ai fort beaux d'aileurs :p)

Mille mercis pour le post.

Sissina a dit…

Le célibat à son charme et je panique un peu à l'idée de pouvoir renoncer à mon autonomie le jour où un Shrekosaure m'attirera dans ses filets mais c'est un mal nécessaire parait-il ;)Ils nous rendent la vie impossible certes mais la vie sans eux est aussi impossible, à moins de nous décider à devenir hermaphrodites mais l'idée ne m'enthousiasme pas trop à vrai dire :))

Hmayed a dit…

scofield? est Gay !!
putain , il est bourré dans sa tête

Anonyme a dit…

Quel post !!!
Et quelle analyse surtt !!
euh , le mariage ça rend aussi sage??!!
:p
jasmine

Senem a dit…

Bon b j'aime tellement ton blog que je te linke dans le mien.
Gros bisous et à bientôt :D

Six and the city a dit…

j'adore ce texte...kfe chez jasmine tte les trois :) finalement il ne c pas suicide lui...mais il se point un jour sur deux a mon boulo :/ galere lol
Ornella

Contactez Moi !

Comment êtes vous arrivé(e) sur Ma Rue?
Votre Nom:
Votre e-mail:

create form